DÉCOUVERTE du MAGNÉSIUM

Résultat de recherche d'images pour "image correspondant à ville de magnésie en grèce antique"

MAGNESIA est une ville de Thessalie, dont les eaux avaient  des  vertus bienfaisantes et dont les qualités thérapeutiques,  furent  reconnues dès l’Antiquité. 

On  les appelaient  à cette époque « les eaux qui soignent tout ».

 

Statut de MINÉRAL ESSENTIEL

En 1808

« En 1808 seulement, le minéral est isolé par un chimiste britannique, Sir Humphrey Davy, qui prouve que les eaux de  cette ville étaient riches en un carbonate… qu’il isole et  auquel il donne  le nom  de « magnésium » .

En 1926

« En 1926, le docteur Jehan Leroy, un Français, prouvait, à partir d’expériences sur les souris, que le magnésium était essentiel pour les animaux.  Carencés en magnésium, ces animaux ne pouvaient pas grandir… »

C’est ainsi qu le statut de minéral essentiel, fut attribué au magésium.

« D’atres chercheurs montrèrent que les chiens et les rats qui manquaient de magnésium étaient victimes de tétanie… »

« Finalement, peu avant la deuxième guerre mondiale, médecins et biochimistes s’accordaient pour reconnaître que les hommes avaient aussi besoin de magnésium pour conserver la santé. »

 En 1990

Dans les années 1990, un des chercheur de la Société Internationale de Recherche sur le Mg,  après plusieurs années de travail, a réussi à créer des souris  génétiquement déficitaires  en magnésium. Il a soumis un lot de souris normales et par ailleurs un lot de souris génétiquement  carencées en magnésium, à des stimuli … Ces dernières, ont réagi avec une agressivité manifeste.  Les souris carencées en magnésium,  avaient un comportement spontané  très agité et agressif, évident. Ce chercheur a prouvé scientifiquement, que les souris carencées en magnésium, avaient des réactions beaucoup plus agressives que celles du lot non carencé.

 Alors que les bienfaits du magnésium sont vantés depuis l’Antiquité… la croyance populaire actuelle, veut que la spasmophilie (carence constitutionnelle  de magnésium), et la tétanie, (sympytômes  dus  à l’épuisement des réserves biologiques, en particulier carence en magnésium et en potassium, à la suite  de chocssurmenage, etc…)  donc, à savoir,  la carence en magnésium,  soit une « maladie moderne » !  Rien de moins  sûr !  (Cf  rubrique  « Découverte  du  magnésium)