QU’EST-CE QUE le magnésium ?

QU’EST-CE QUE le magnésium

Le magnésium est en quel que sorte, le « parent pauvre » de la médecine : je ne comprends pas pourquoi ! Il est  à la limite, « considéré » comme un simple produit de « confort » (au point qu’il a été même dé-remboursé) !

Alors que le magnésium est une « des briques  de construction de notre vie », puisqu’il est indispensable à la fabrication de l’ADN et de l’ARNexcusez du peu ! Les vertus du magnésium sont connues depuis  l’Antiquité! (Cf article « Découverte du magnésium »)

La CARENCE  en MAGNÉSIUM, quelle énigme!

Les symptômes de la carence en magnésium sont nombreux et variés. En effet, 40 ans de pratique médicale, m’ont permis  de constater que le magnésium est non seulement, 

  •  LE « CARBURANT » de l’organisme, 
  • Mais qu’il a une fonction probable de « CATALYSEUR »   dans plus de300 réactions chimiques.
  • Il est aussi, par là même, le MEILLEUR  ÉQUILIBRANT  physique et psychologique de l’organisme :
    • ANTI-STRESS, quel qu’en soit la cause…
    • ANTI-AGRESSIVITÉ ou VIOLENCE …
    • ANTI-IRRITABILITÉ…

Mais aussi:

    • ANTI- DÉPRIME … aux causes mutiples :
    • POST-TRAUMATIQUE, tous les chocs, physiques, affectifs, psychologiques,
    • POST-PARTUM,
    • POST-INFECTIEUSE (que l’infection soit microbienne ou virale),
    • RETOUR DE GUERRE pour les soldats,
    • ANTI BURN-OUT…   dû  à l’épuisement des réserves biologiques causé par le surmenage. (Cf  l’article, « Comment sortir du Burn Out »)
    • Et actuellement, certains symptômes « POST-CORONAVIRUS » :

 tels que INSOMNIES, ANGOISSE, DÉPRIME,  CAUCHEMARS, FATIGUE souvent extrème, etc… Ce sont  les symptômes caractéristiques de la carence  en magnésium… et  qui pourraient bien disparaître avec la recharge en magnésium.

Ou encore :

    • ANTI-CONTRACTURES… Les contractures sont les plus connues des manifestations de la carence en magnésium. Elles sont dues,  probablement à la chute concomitante du potassium.
    • Ou simplement être BIEN DANS SA PEAU ! (Cf article « Carences: les  symptômes »).

CONNAÎTRE le magnésium ?

Second cation de l’organisme, après le calcium, le magnésium est un métal alcalino-terreux. C’est le huitième élément le plus abondant de la croûte terrestre, etc… C’est surtout  le troisième composant des sels dissous dans l’eau de mer, ce qui expliquerait les effets bénéfiques de la Thalasso.

POURQUOI…  le magnésium?

  • PARCE QUE au niveau de la plaque neuromusculaire, où se font les échanges, en cas de carence en magnésium, ce sont les IONS « CALCIUM » qui remplacent les ions magnésium manquants et, le calcium est un « excitant »… Ce qui rendra l’organisme, hyperactif, anxieux, déprimé, désespéré, épuisé, et, ou, très souvent,  irritable  voire  même agressif… et souvent violent.
  • PARCE QUE le magnésium  étant présent dans de plus de 300 RÉACTIONS chimiques de l’organisme, sa carence entraîne, obligatoirement, d’importants dysfonctionnements,  à l’origine de  nombreux  troubles du comportement, et même des plus inattendus !
  • PARCE QUE par  ce rôle CATALYSEUR, sa présence est donc indispensable dans plus de 300 réactions chimiques.

PARCE QUE, pour se résumer,  la carence en magnésium, empêche, non seulement, beaucoup de  réactions chimiques de se faire et elle empêche,  aussi  les hormones, les enzymes et substances vitales,   d’être fabriquées, etc… sans compter les réactions en chaîne… d’où les troubles multiples et variés.

Il faudrait faire preuve d’un obscurentisme forcené pour ne pas admettre l’évidence !

Carencé en magnésium, l’organisme n’aura plus la force, ni de faire face aux événements ni de se reprendre en main, d’autant plus que les événements sont tragiques... L’organisme n‘aura plus la force de lutter, ni de contrôler son irritabilité ou son agressivité, etc … et  il peut être entraîné dans un état d’agressivité ou  de désespérance et de détresse irrépressibles,  voire, de folies meurtrières !  Ou bien, devenir la proie de toutes les « dépendances », drogues, tabac, alcool

COMMENT… le magnésium ?

1-  CARENCE en MAGNÉSIUM  par épuisement des réserves biologiques,

En particulier, certes,  celles de magnésium mais aussi celles de potassium.  C’est probablement la carence en potassium qui est la cause des contractures musculaires.

Cet épuisement  des réserves biologiques se produit lors de n’importe quelle agression, contrariété, n’importe quelle situation stressante ou accablante, que ce soit physique ou psychologique ou affective.

Cet épuisement des réserves se produit :

  • Soit progressivement (par exemple surmenage, mauvaise ambiance au  travail,  etc…). Soit brutalement (accidents, deuils, guerres, intempéries…).
  • Il faut savoir que  l’arrivée de la retraite est souvent  vécue comme un véritable traumatisme,
  • de même que la ménopause,  peut provoquer un stress qui épuise les réserves biologiques. Ce qui entraîne de nombreux  troubles, tels que, saute d’humeur, boufées de chaleurs, etc…

Devant TOUS, je dis bien, TOUS les troubles du comportement, pensez en priorité, à un manque de magnésium.

2- Par CARENCE en MAGNÉSIUM  constitutionnelle :

Due à une mauvaise absorption, ou une mauvaise utilisation du magnésium, entre autres, par manque de transporteurs.

C’est la SPASMOPHILIE.  C’est probablement le cas de la plupart des hypocondriaques, phobiques, des victimes d’addictions, les anorexiques, les boulimiques, ceux atteints de constipation chronique (tétanisation du colon),  des enfants victimes d‘énurésie, de somnanbulisme, ou qui se rongent les ongle, les gens atteints de nombreux troubles du comportement, comme, hyperactivité,  phobies, agressivité ou  violence… mais aussi les gens dits « bipolaires », paranoïaques,maniavo-dépressifs, etc..(Cf. article « Carences, les symptômes »)

Avant de traiter les gens de « fous », il conviendrait, je le répète, de commencer par donner du MAGNÉSIUM aux doses nécessaires et suffisantes… Les résultats pourraient vous étonner !  (Cf   « Précautions d’emploi et Contre-indication, ci- dessous)

« Ayez le réflexe magnésium » Dr Curtay

POUR SE RÉSUMER

Je ne le  répèterai jamais assez :

Tout choc, ou moindre contrariété  (choc affectif, perte d’un proche,  attentat, guerre, surmenage, mauvaise ambiance au travail,  harcèlement, mise à la retraite  etc…),  peut entraîner une chute brutale, et, ou, un épuisement progressif des réserves biologiques de l’organisme, aboutissant  en particulier, à  une carence magnésium...

Ce qui provoque, irritabilité ou agressivité, angoisse, insomnie, anxiété, mal être, détresse… voir, agression d’autrui ou de soi-même, c-a-d,  suicide…  VIOLENCES incontrôlables, voire criminelles ! 

D’autant  que ces stress arrivent sur des gens qui sont déjà, plus ou moins, carencés.

C’est la raison pour laquelle,  la PREMIÈRE CHOSE à FAIRE est de RECHARGER L’ORGANISME EN MAGNÉSIUM.  

Même si l‘effet bienfaisant est le plus souvent rapide, il faut prendre  magnésium sur de longues périodes chez les gands carencés, car la cellule, elle, EST LONGUE À SE RECHARGER.

Une image simpliste mais explicite : pour faire du pain, il faut de la farine, du levain, de l’eau… Si l’un des ingrédients vient à manquer, on ne peut pas faire du pain ! 

  • Il en est de même avec les substances nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme , en particulier les hormones, les enzymes et les messagers chimiques qui ne peuvent être fabriqués sans la présence de magnésium, pas plus que les réactions chimiques  ne peuvent se réaliser, ce qui entraîne des réctions en chaîne !  Et ce ne sont pas les coups d’assommoir qui résoudront le problème !  ( Si vous donnez un coup de marteau sur la tête de quelqu’un qui a soif, à son réveil, il aura toujours soif).
  • Le magnésium est indispensable à la fabrication de l’ADN et de l’ARN… comme déjà dit! (Cf « Communications scientifiques internationales »)

Le magnésium a la réputation de donner de la résistance à l’organisme… Quoi de plus normal, puisqu’il rétablit l’équilibre biologique de ce même l’organisme !

EN CONCLUSION

Notre ÉQUILIBRE BIOLOGIQUE est la condition sine quanon de notre BIEN-ÊTRE et notre capacité à résister aux stress permanents que nous subissons…

Si vous vous asseyez sur  une chaise à quatre pieds bien fixés, tout se passera bien… Si un des pieds est scié !  La chaise s’écroulera et vous avec !

PRÉCAUTIONS d’emploi :

  • La prescription de magnésium, même si l’on est convaincu et certain du diagnostic, doit toujours s’accompagner d’un BILAN médical et sanguin : numération formule sanguine,  plaquettes, glycémie, ionogramme, urée,  créatinine, sucre et albumine dans les urines, voire transaminases, bilan thyroïdien… afin de  ne pas risquer de passer à côté d’autre chose,  d’une anémie ou un diabète , entre autres…

En effet comme le dit le bon sens populaire : « Un train peut en cacher un autre ».  Et comme le disait un de mes grands patrons :   » On peut avoir la vérole et un bureau de tabac« !

  • Boire en quantité suffisante. Le magnésium s’élimine par le rein.
  • Mais il s’élimine aussi par la sueur, ce qui peut poser problèmes aux soportifs de haut niveau.

CONTRE-INDICATIONS ABSOLUES :

  • MALADIE DE PARKINSON
  • INSUFFISANCE RÉNALE
  • MYOPATHIES
  • Une très, très éventuelle allergie au Mg….