INSOMNIE et trouble du sommeil, traitement naturel

Magnesium et sommeil

L’insomnie, la difficulté à trouver le sommeil, les cauchemars, sont parmi les symptômes les plus fréquents de la carence en magnésium.

Le magnésium peut avoir un effet rapide sur le sommeil, mais l’effet peut aussi,  ne pas se faire sentir tout de suite.

 

Le magnésium n’est pas un somnifère.

Dans les très grandes insomnies, l’apport de magnésium a souvent pour premier effet,  d’induire un simple retour du goût au sommeil, l’envie de dormir.  Les nuits seront plus apaisées. Il faut persévérer : je le redis,  le magnésium n’est pas un somnifère et quand l’organisme est très carencé, la cellule est plus longue à se recharger.

QUE SE PASSE-T-IL ?

1°-  Il est admis qu’ au niveau de la synapse neuromusculaire, en cas  de carence en magnésium, les ions magnésium absents, sont remplacés par les ions calcium. Or le calcium est un  excitant!

 2°-  De plus, le magnésium a aussi probablement un rôle catalyseur… Or,  étant présent dans plus de 300 RÉACTIONS CHIMIQUES, comment voulez-vous que sa carence, n’entraîne pas  un dysfonctionnement majeur, dans la production  des produits nécessaires   à notre équilibre  biologique… En particulier, les messagers chimiqiues, les enzymes, hormones, et  entre autres celle du sommeil.à savoir mélatonine  mais aussi la  sérotonine qui a aussi une action sur le sommeil. (Cf  article « Carences, les symptômes  »  et article  « Qu’est-ce que le magnésium« )

DANS TOUS LES CAS D’INSOMNIE :

Suppressions plus que souhaitables :

  • Des agents stressants, évidemment, dans la mesure du possible !
  •  Des excitants, comme tabac, alcool, drogues ++++.

Par contre, sont fortement conseillés :

  • Le sport, 
  • Marches quotidiennes,
  • Relaxation et détente, quand cela est possible ! Musique, rires… il est très important de rire!
  • L’amélioration des conditions de vie, chez soi ou au travail, ou du trajet pour aller au travail, quand cela est possible, suppression du harcèlement, quel qu’il  soit.

Certains trouveront un bénéfice dans :

  • L’acuponcture ou le yoga, ou les méditation collectives…

Toutes les dispositions qui diminuent le stress, dans toutes les circonstances de la vie quotidienne, sont forcément favorables. Elles permettent aux réserves de magnésium de se rconstituer.

QUEL MAGNÉSIUM PRENDRE ?

  • Magnésium AMINO-CHÉLATÉ, le magnésium est associé à un  acide aminé. Cette forme de magnésium n’agit  pas  sur le transit intestinal,
  • Le PYDOLATE de magnésium, en cas de transit ralenti,
  • Le MAGNÉSIUM MARIN, en cas de transit accéléré. 

En fonction du transit intestinal , chacun pourra adapter son  traitement.  (Cf article « Quel magnésium prendre  en général »)

Les bons « petits moyens » pour s’endormir :

  • Ne pas lutter contre le sommeil. Quand on peut se le permettre : trouver l’heure adéquate où l’endormissement se fait sentir).
  • Le rire, rire détend et ressource énormément.
  • Des «petits moyens»  peuvent aider à l’endormissement… Par exemple écouter dans son lit de la musique douce et doucement (certains CD sont vendus dans le commerce à cet effet).
  • Avoir une literie confortable joue un très grand rôle.
  • Et pourquoi pas la méthode Coué !
  • Chacun peut trouver son système personnel… tous les moyens sont bons quand ils sont efficaces.
  • Pour certains,  les psychologues, l’acupuncture ou les magnétiseurs avérés (se méfier des charlatans) apporteront un atout supplémentaire au bien être… pourquoi s’en priver !
  • L’art thérapie, permet de reconstituer ces réserves, progressivement.

TOUT CE QUI DIMINUE LE STRESS, c’est-à-dire qui permet de PRÉSERVER  et de ne pas   ÉPUISER SES RÉSERVES BIOLOGIQUES, en particulier celles de  MAGNÉSIUM  et leur  PERMET DE SE RECONSTITUER, va dans le bon sens…

Bien comprendre que…  quel que soit «l’agression »,  le magnésium est la base biologique contre les effets du stress et ses conséquences.

                                              BONNE NUIT !

APARTE

Une psychologue m’a dit un jour : « Quand on passe une journée calme, on passe une nuit calme »!  Pour être vrai,  c’est vrai, mais encore faut-il pouvoir passer une journée calme !

Le  magnésium  permettra à votre organisme d’avoir la force de faire face aux problèmes,  au lieu de vous laisser envahir par eux. Il se peut que certains jours, en cas de soucis majeurs, malgré la prise de magnésium aux doses requises, il soit difficile de trouver le sommeil. Dans ces cas on peut prendre, en plus,  un demi- comprimé de somnifère ou éventuellement un demi comprimé d’anxiolytique, pour induire le sommeil… Mais, il faut que la prise soit très, très ponctuelle, surtout pas plusieurs jours de suite.

Dans les cas d’insomnies rebelles, je conseille de répartir le magnésium différemment sur les 24 heures :

Au lieu le de prendre matin, midi et soir, de le prendre plutôt le matin et le soir au dîner vers 20H00 et prendre la troisième prise, dans la nuit, entre 00h00  et 02H00. À chacun de trouver son rythme et la dose qui lui convient.

CONTRE-INDICATIONS FORMELLES:

  • PARKINSON
  • INSUFFISANCE RÉNALE
  • MYOPATHIES
  • Éventuelle allergie…

PRÉCAUTIONS ÉLÉMENTAIRES

  • Il  est nécessaire de FAIRE PRATIQUER UN BILAN, MÉDICAL sanguin et urinaire : numération formule sanguine, plaquettes,  ionogramme, urée, créatinine, sucre et albumine dans les urines,  bilan thyroïdien,  transaminases …  Car, comme le dit le bon sens populaire : « Un train peut en cacher un autre » … Et comme le disait un de mes grands patrons, « On peut avoir la vérole et un bureau de tabac »!
  • Boire suffisamment. le magnésium s’élimine par le rein.
  • Il sélimine ussi par la sueur,  ce qui peut poser problèmes aux sportifs de haut niveau.

 

Photo0003